Default profile photo

27 Juillet 2017 | 4, Av 5777 | Mise à jour le 27/07/2017 à 13h10

29 juillet 2017 - Chabbat Devarim (Chabbat 'Hazon) : 21h16 - 22h31

Rubrique Culture/Télé

Une chanson de Jay-Z accusée de promouvoir l'antisémitisme

Le rappeur Jay Z a sorti récemment son nouvel album, 4 :44 (DR).

Le morceau intiulé « The Story O.J. » a été dénoncé par l'Anti Defamation League qui rappelle néanmoins que le rappeur s'est engagé dans le passé contre «les démons du racisme et de l'antisémitisme. »

" Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi les Juifs détiennent la totalité des biens en Amérique? Voici comment ils y sont arrivés." Ce sont quelques uns des couplets de l’un des derniers morceaux de Jay-Z qui valent au chanteur américain d’être sous le feu de la polémique. La chanson intitulée « The Story O.J. » fait partie de son nouvel album, 4 :44.

L’Anti Defamation League estime que ces paroles contribuent au développement des clichés contre les Juifs, même si Jay-z n’a pas « l’intention de promouvoir l’antisémitisme ». Interviewé par Rolling Stone, un porte-parole d’ADL estime que « l'idée que les Juifs "détiennent la totalité des biens" dans ce pays et ont utilisé le crédit pour s'en sortir financièrement est odieuse et fausse ».

Jay Z peut néanmoins compter sur le soutien du manager de U2 et de Madonna, Guy Osery. De confession juive, celui-ci estime qu’il s’agit en réalité…d’un compliment.

« Il mentionne [dans le morceau] " l'indépendance financière" comment étant son seul espoir. Si vous deviez choisir en exemple une communauté qui a fait de bonnes décisions financières et a obtenu l'indépendance financière, qui choisiriez-vous? Je ne suis pas offensé par ces paroles. Je les entends comme il a voulu qu'on les entende. Il a voulu donner du "crédit" à une communauté qui supposément comprend ce que cela veut dire d'avoir du "crédit" ».

Powered by Edreams Factory