Default profile photo

24 Octobre 2017 | 4, Heshvan 5778 | Mise à jour le 23/10/2017 à 19h07

28 Octobre - Chabbat Lekh Lekha : 18h21 - 19h23

Rubrique Israël

Patricia Kass en Israël

Mademoiselle vient chanter en Israël. Et pas seulement du blues. Ce sera le 28 septembre au Heichal Hatarbut de Tel-Aviv. Une halte israélienne pour cette fille de l’Est, qu’elle a si bien chantée, sur la route de sa nouvelle tournée internationale.

Patricia Kass, c’est six Victoires de la Musique et dix-huit millions d’albums vendus dans quarante-sept pays en près de trente ans de carrière.  Sur scène, elle présentera son nouvel album, le 10e, intitulé tout simplement Patricia Kaas. C’est dans une fête de la bière, à Francfort en Allemagne, que François Bernheim, alors directeur artistique chez Barclay, remarque la jeune fille à la voix rauque, sensuelle et unique. Et c’est Didier Barbelivien qui permettra à la demoiselle de chanter le blues, son premier succès. « Mon mec à moi il me dit que je suis belle », confie-t-elle à ceux qui viennent l’entendre et la voir, de scène en scène, jusqu’en Chine et en Russie où elle est une véritable star. Ce sera le troisième concert de la chanteuse en Israël. Pour le premier, en 2009, elle était venue Jouer Cabaret et était repartie, disait-elle, avec l’envie de revenir. Promesse tenue en 2014, où elle chante Edith Piaf, à guichets fermés, devant un public israélien qui adore les chansons de la petite dame en noir. A présent, ce sont des aspects d’elle plus intimes que Patricia Kass vient livrer à Tel-Aviv avec « des chansons qui correspondent à ce que je suis aujourd'hui », confie la chanteuse.

Powered by Edreams Factory